Qui nous sommes

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   (450) 666-1916 

3090 boul. des Mille-Îles, Laval, Qc H7J 1C9 

 

 

Le mouvement vers l'esprit communautaire (M.E.C.) est un regroupement de personnes qui apprennent l'esprit communautaire, le vivent et en témoignent, et contribuent ainsi à bâtir des milieux de vie inclusif où règnent le respect, la paix et l'harmonie.

Au sein du conseil d'administration (CA) se tisse une équipe riche en connaissances et en expérience en matière de diversité, d’inclusion, de réconciliation et de faire communauté. Voici ce qu'ils disent d'eux:

Thierry Roger, Président du CA,. membre fondateur du MEC, administrateur municipale retraité, je continue de m’impliquer à tous les niveaux dans le développement de cet esprit que tout groupe conscient recherche, instinctivement ou non. Contactez-moi n’importe quand au 819-212-3266; je partagerais avec vous mon expérience dans ce sens, ne serait-ce qu’en répondant à vos questions 

Margaret MacCormack, membre fondateur du MEC faisant équipe dans le groupe des facilitateurs. Militante de longue date pour la protection de l’environnement et le respect des droits humains et des collectivités. Au quotidien elle s’active avec son grand jardin bio et son bénévolat dans les pénitenciers.

Louise Royer, formée d'abord en administration puis en pastorale et en développent économique communautaire, je travaille en Église depuis plusieurs années, surtout avec des personnes et des groupes qui résistent à l'appauvrissement et à l’exclusion. Comme facilitatrice, je cherche à renforcer l'esprit communautaire afin de vivre au mieux la bonne nouvelle de la paix. 

Gilles Cadrin, je suis l’un des facilitateurs du MEC. Je fais de la recherche en sciences humaines. J’ai publié un ouvrage théorique en 2011 aux éditions L’Harmattan : « L’être humain face à lui-même ».

Pierre Barbes est un chercheur éternel de l’unité, d’où son intérêt pour la facilitation du développement de l’Esprit de la communauté. Ses études en théologie, criminologie, éducation et sociocratie en font un être multidimensionnel, très compétent dans la facilitation, la relation d’aide et les projets avant-gardistes. Il a été professeur en éducation spécialisée aux cégeps de Rouyn-Noranda et Saint-Jérôme pendant 29 ans. Il est collaborateur au M. E. C. depuis 1997.

Michelle Lahaie, passionnée des relations humaines authentiques. "J'ai une formation d'enseignante, de thérapeute en relation d'aide  et de facilitatrice en développement de l'esprit communautaire avec le M.E.C. J'ai fait plusieurs ADEC comme participantes et ensuite comme facilitatrice. Je suis au Mouvement depuis 2006.Je m'implique avec plaisir, enthousiasme et constance auprès de ma famille immédiate dont avec mes neuf petits-enfants."

Jean-Marc Bougie, Mandataire du MEC, a complété des études en droit et en théologie, retraité, bénévole auprès d’organismes communautaire dont Santropol Roulant et sur les sujets touchant l’habitation et la réparation communautaire.

 

Événements planifiés

Décembre 2019
D L Ma Me J V S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

FAQ

De quand date le M.E.C.?

Le mouvement pour l'esprit communautaire a commencé par un cercle de trois fondateurs en 1992, à son adresse actuelle à Laval.

Par la suite, le mouvement s'est incorporé comme organisme à but non lucratif pour promouvoir l'esprit de communauté.

READMORE

Est ce qu'il y a des réunions régulières?

Présentement, un cercle appelé Cercle d'engagement et de communauté existe et se réunit chaque premier samedi du mois.

Les réunions débutent à 10 heures et se terminent à 13 heures - souvent suivies d'un casse croute à la fortune du pot.

Le lieu de la réunion est habituellement au Centre communautaire Villeray, 660 rue Villeray, à Montréal (Métro Jarry à 3 coins de rue)

Pour plus d'information, cliquez ICI.

READMORE

Quel intérêt y a-t-il à devenir membre du M.E.C.?

1. Contribuer à un mouvement qui travaille à la paix.

2. Se solidariser avec d'autres personnes engagées à solidifier les liens à l'intérieur des famililles, des milieux de vie, des paroisses, des municipalités, etc.

3. Développer ses propres habiletés à vivre une communication authentique, non violente, pacifique.

READMORE

Comment devenir membre?

Première condition: avoir suivi un atelier ou un mini-atelier.

Deuxième condition: faire une demande d'adhésion avec le formulaire approprié.

Troisième condition: payer une cotisation (25$) ou un montant symbolique.

READMORE